AMAZONA, PREMIER ALBUM DISPONIBLE

Vanille est d’ici et d’ailleurs. Si elle réside dans la capitale, elle passe beaucoup de temps à la campagne, sur les bords de la Dordogne. Elle a voyagé. Au Brésil, au Pérou, en Inde et vécu à l’étranger. Des origines guadeloupéennes de son père, elle a gardé quelques traits ensoleillés et de ses ainées corses, elle a hérité d’un caractère bien trempé. Elle porte un prénom qui évoque une épice. Symbole de douceur, de féminité, de gourmandise, d’exotisme, la vanille colle à la personnalité de Vanille.

« Suivre le soleil » est le nouvel extrait du premier album de Vanille, Amazona. On retrouve dans cette chanson l’équilibre qui caractérise la musique de Vanille. Un fin mélange entre une folk teintée de bossa-nova, de chaleur Brésilienne et porté par sa voix suave et ses mots justes. Une musique que Vanille qualifie de chanson française métissée.

Par cette quête du soleil, Vanille symbolise avec justesse et poésie la recherche du bien-être, de la lumière, la découverte de la douceur des choses quand on laisse la vie nous emporter. « Si tu laissais le vent emporter tes tourments en chemin, que renaisse le feu, qui brulait dans tes yeux un matin. »

Plus qu’un simple message hédoniste, c’est la poursuite du bonheur, de la gaité qui anime Vanille. C’est cette idée que l’on retrouve en filigrane tout au long des textes de son premier album.

Auteure, compositeur, interprète, Vanille nous parle d’amour, de solitude, de ce qu’elle vit, de ce qu’elle sait. Ses textes peuvent parfois être sombres mais elle les enrobe toujours d’une musique gaie. Et c’est ce décalage qui lui plait.